Initialement prévues à Seignosse (Landes) du 31 mars au 3 avril 2020, les Journées nationales qui accueillent l’ensemble des représentants des 85 fédérations départementales, n’ont pu se dérouler en raison de la situation sanitaire. Générations Mouvement a tout de même tenu son assemblée générale « ordinaire » en proposant un mode de scrutin en ligne. 

L’Assemblée générale 2020 de la Fédération nationale à laquelle participent les délégations régionales et départementales et l’ensemble de nos partenaires, s’est déroulée de façon totalement inédite avec l’organisation, crise sanitaire oblige, d’un vote en ligne.

Assemblée générale 2019 à Fréjus

Une première et un succès, avec un taux de participation au vote de 94 %, grâce à l’ensemble des délégués des fédérations départementales et des unions régionales qui se sont inscrits sur les listes via une adresse de messagerie et qui ont ainsi pu voter facilement dans des conditions tout à fait sécurisées.

Cette expérience exceptionnelle, bien entendu, ne remplace pas les nombreux échanges et débats que la Fédération nationale a d’ordinaire avec tous les participants lors de ces Journées nationales.

Les résultats

vote2
  • Constitution du bureau de vote : Pierre Erbs, président ; Denis Singer (FD 64) et Claudine Gilbert (FD 73) assesseurs
  • Nombre de délégués inscrits au vote en ligne : 180
  • Nombre de suffrages exprimés : 169 (94 %)

L’assemblée générale a adopté, à une très large majorité, l’ensemble des rapports qui lui ont été présentés : rapport d’activité, rapport financier, affectation du résultat, budget de l’exercice 2020, conventions réglementées, désignation des vérificateurs aux comptes, rapport d’orientation, élections au Conseil d’administration.

Concernant le rapport financier, il est à noter que le bilan de l’exercice 2019 présente le retour à l’équilibre grâce aux efforts fournis par les administrateurs nationaux et les salariés, en particulier ceux liés au déménagement du siège social à Bobigny.

Danielle Bouland, trésorière de la Fédération d’Ille et Vilaine, a été désignée vérificatrice aux comptes titulaire, et Danielle Beaulieu, présidente de la Fédération de la Nièvre et de l’Union régionale Bourgogne – Franche-Comté, suppléante.

Dès le premier tour, les sept candidats qui se présentaient ont été élus : Claude Connan (Paris), Yvon Delcourt (Mayenne), Michèle Girard (Hérault), Danièle Larvor (Lot), Evelyne Luccantoni (Rhône), Jean-Pierre Laroche (Haute-Vienne), Colin Yeandle (Orne).

Le Conseil d’administration remercie Daniel Grand (Mayenne), Jean Hody (Var) et Marie-Claude Rey (Rhône), administrateurs sortants, pour leur engagement de tous les instants pour le Mouvement. Dans la continuité, le nouveau conseil d’administration a procédé à l’élection du bureau national selon la même méthode.

D’ici quelques jours, dans l’espace Ressources, rubrique Gestion > Obligations légales, une procédure sera mise à disposition des responsables d’associations désireux d’organiser leur assemblée générale à distance.

Le trombinoscope des administrateurs est consultable à la rubrique fédération nationale.

Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire