Partager l'article

Depuis le 1er juillet 2021, il n’est plus possible de créer de nouveaux DMP (Dossier Médical Partagé). Si vous l’aviez créé avant cette date, vous pouvez toutefois le consulter ou y ajouter des informations.

Piloté par le Ministère des solidarités et de la santé et par l’Assurance Maladie, « Mon espace santé » a été conçu pour contenir un dossier médical et une messagerie sécurisée de santé. La plateforme, sécurisée et hébergée en France, va s’enrichir progressivement dans les prochains mois avec de nouvelles fonctionnalités, comme l’alimentation directe des résultats d’examens et des soins réalisés en ville et à l’hôpital, de nouveaux services numériques de prévention, de prise de rendez-vous, de télémédecine, dans le cadre d’un catalogue d’applications intégré à Mon espace santé.

À partir de janvier 2022, si vous êtes affilié à l’Assurance maladie, vous recevrez un courrier ou un courriel vous demandant d’activer votre Espace santé. Vous disposerez alors d’un délai d’un mois pour vous opposer à sa création. Sans réponse de votre part, votre Espace santé sera automatiquement créé.

Tous les usagers qui disposaient déjà d’un Dossier médical partagé (DMP) avant le 1er juillet 2021 retrouveront automatiquement leur dossier et leurs données de santé qui y sont stockées dès l’activation de Mon espace santé.

Cet article a 9 commentaires

  1. Christophe

    Les serveurs qui stockent ces données sont ceux de Google ? ou de Microsoft ? Toutes nos données médicales à la disposition des GAFA. Un beau progrès consommateur de carbone….

  2. DOMINIQUE bouin

    Bien sur que c’est une excellente idée. j’ai ouvert aussi un DMP mais hormis des remboursements de frais pharmaceutiques et les documents que j’y ai mis rien… Les professionnels de santé à qui j’en ai parlé trouvent l’idée bonne aussi mais ils souhaitent rester des professionnels de santé et non des gestionnaire de base de données, je pense. Alors tout cela ne sera vraiment effectif lorsque que toutes les données pourront y être stockées automatiquement. Cela devient de plus en plus possible avec les progrès de la technologie. Souhaitons du succès à « Mon accès santé »

  3. CAV

    L’idée est bonne, espérons que cela ne finira pas comme le carnet de santé ou le DMP. Que d’argent public gâché !

  4. AMT

    Je reste très sceptique : j’ai ouvert un DMP il y a pas mal de temps et je n’y trouve que les frais pharmaceutiques. Rien des différents médecins ou hôpitaux que je consulte régulièrement. Pourquoi ce boycott ?

  5. Edith Calbrix

    Je suis persuadée que cela permettra des économies en évitant les multiplications d’examens dès que l’on change de médecins ou spécialistes. Il était temps de prendre cela en mains. Bravo et espérons que cela marchera enfin.

  6. JC

    Le problème en effet est quel sera l’attitude des professionnels de santé??

  7. BATTAGLIN

    Enfin !!!!!

  8. Chb

    Enfin! Espérons que les professionnels de santé joueront le jeu et ne frenneront pas des quatre fers, comme jusqu’ici…

  9. PERES

    Bravo ! Enfin une vraie compilation (ce qui est souhaitable) des données santé pour coordonner les actions des différents corps médicaux et paramédicaux.

Laisser un commentaire

  • Post published:23 décembre 2021
  • Post comments:9 commentaires
  • Post category:Santé
  • Post last modified:23 décembre 2021