Partager l'article
Moulin de la garenne à Pannecé dans le 44

Après plusieurs années de restauration, les adhérents de l’association de la Bonne Humeur de Générations Mouvement ont prêté main forte aux équipes chargées de la rénovation du Moulin, pour promouvoir le site auprès du grand public.

Pannecé et son Moulin historique

C’est au cœur du Pays d’Ancenis, en Loire Atlantique, que ce trouve la petite commune tranquille de Pannecé. Au cours de son histoire, ce n’est pas moins de neuf moulins qui étaient présents sur le territoire dont un à eau. Aujourd’hui il n’en reste plus qu’un seul, le Moulin de la Garenne : 12 mètres de haut sur 3 niveaux, situé au sein de la Bourdinière, grand hameau où Pannecé trouve ses racines.

Les premiers écrits concernant le Moulin datent de 1680, sous Louis XIV, mais sa date de construction, plus ancienne, reste aujourd’hui inconnue. En 1876, il est équipé du système Berton qui permet au meunier d’ouvrir ou de fermer les ailes sans monter dans les vergues. Progrès considérable pour l’époque tant au niveau de la maniabilité que du nombre de jours de fonctionnement.

En 1965, Francis le dernier meunier prend sa retraite et ferme définitivement la porte de son moulin.
Il faudra attendre 2002 pour qu’un projet de rénovation voit le jour. L’édifice en fort mauvais état est alors acheté par la commune et confié à un amoulageur pour une restauration à l’identique. Ces travaux d’envergures seront financés, entre autres, par la Fondation du Patrimoine, par le département, par des fonds européens et par la commune de Pannecé (55% de la facture).

Moulin de la Garenne avant rénovation
Moulin de la Garenne après rénovation

Un nouvel élan pour le Moulin de la Garenne

En septembre 2009, lors des journées du patrimoine, le Moulin est remis au vent et écrase ses premières céréales sous l’égide d’une association créée à cet effet. Depuis, Sébastien COLLIN, issu de l’association, a appris le métier et s’est installé comme paysan-meunier. Il fournit aujourd’hui de la farine de froment et de blé noir à partir de sa propre production pour le plus grand plaisir de ses clients paysans boulangers, AMAP (Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne), commerces locaux et particuliers.

L’association, elle, s’occupe de faire connaître le site en organisant des visites individuelles ou collectives, des animations et en accueillant des scolaires pour des activités pédagogiques. C’est dans ce cadre que plusieurs adhérents de l’association de la Bonne Humeur Générations Mouvement de Pannecé s’est joint à l’initiative pour renforcer les équipes et valoriser l’édifice, partie intégrante du patrimoine de la commune.

D’ailleurs, avant de pénétrer dans le moulin en fonctionnement un diaporama « Histoire d’une renaissance » est diffusé aux visiteurs afin de leur permettre de se faire une idée sur les efforts que demandent de tels travaux. Pour en savoir plus, connectez-vous sur le site internet : www.moulindelagarenne.com, vous pourrez poser des questions et laisser un message si le cœur vous en dit.

Et vous, quel édifice historique avez-vous près de chez vous ?
Faites-nous connaître le patrimoine de votre région.

Cet article a 5 commentaires

  1. MICHEL DALIBARD

    Une belle restauration. Bravo aux adhérents du club de la Bonne Humeur Générations Mouvement de Pannecé qui se sont dévoués pour rejoindre les équipes pour valoriser ce merveilleux édifice.

  2. Claudie LE ROUX

    Magnifique, félicitations le résultat est probant

  3. Alain RICART

    Bravo pour l’accomplissement de ces travaux. Voilà une belle façon d’occuper nos vieux jours. Il y a tant à faire sur nos chemins et rivières pour garder la forme et rester actifs.

Laisser un commentaire